De cercles en cercles



Sur ces mots : Souvienne-toi, Homme, que tu es cendre

Comme tout ce grand monde a forme circulaire,
Chaque partie aussi fait un cercle agissant ;
Chacun des éléments, dedans l’autre passant,
Se tourne, retournant au repos de sa sphère.

Le soleil rond se tourne en sa course ordinaire,
En rond la lune tourne, et forme son croissant ;
Où chaque ciel commence il devient finissant,
Ainsi que tous les corps du monde élémentaire.

L’ange se réfléchit vers celui qui l’a fait,
Ce grand tour, dont le centre est partout si parfait,
Et dont le cercle est tel qu’on ne le peut comprendre.

Homme, contemple en toi ces deux cercles précieux :
L’âme, qui vient du ciel, doit retourner aux cieux,
Le corps, de cendre fait, doit retourner en cendre.

Lazare de SELVE (?-1622)

Publicités

4 responses to this post.

  1. C’est comme la théorie du tout
    tout s,enchaine tout action amene une réaction dans l’univers
    tres beau poeme

    Réponse

  2. Oui, Annie, c’est bon

    Réponse

  3. bonne journee de mercredi bises , annie

    Réponse

  4. et l’union du ciel et de la terre..? l’union du corps et de l’âme… là oui cela fait un cercle. L’union de l’esprit et de la matière… par ce que si l’un remonte et l’autre descend c’est verticalité et non un cercle union.

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s