Évènements en cascade



Dix-neuvième épisode de :

En l’an 2200

Amy est portée dans la chambre de Thaïs, Vivien laisse partir ses amis, pousse un soupire et s’écroule sans vie sur le sol de la salle commune.
C’est Thorin qui le découvre en venant chercher de l’eau. Il s’approche, se penche sur lui et le secoue.
– Ça va, mon gars ?
N’ayant pas de réponse, il le retourne. C’est alors qu’il s’aperçoit que le jeune homme ne respire plus.
Il se relève, marche comme un automate vers la chambre de Thaïs. Entrant dans celle-ci, il leur dit d’une voix blanche :
– Vivien est…
– Qu’est qu’il a Vivien, demande Larwence, sans regarder Thorin.
N’obtenant toujours pas de réponse il lève la tête, voit le regard de Thorin, pâlit et sort en courant de la chambre et criant :
– Non, il n’a pas fait ça, Il n’en avait pas le droit !
Il s’agenouille auprès de Vivien et le prend dans ses bras en pleurant, il répète :
– Tu n’en avais pas le droit, Vivien, pourquoi as-tu fait ça. C’était à moi de partir. Ce n’est pas possible.
Derrière Larwence, Arwann, Thaïs, Nessa et Thorin sont immobiles. Ils ne comprennent pas ce que le jeune homme raconte.
Les enfants réveillés, par les cris du jeune homme, en sortant de leur chambre regardent les adultes et restent silencieux. Lisette se retourne vers son frère et sa sœur et leur dit à voix basse :
– Rentrons dans notre chambre, Thaïs nous expliquera ce qui s’est passé, laissons les grandes personnes ensemble.
– TU es mon frère ! dit encore Larwence. Anann, il n’avait pas le droit, ce n’est pas juste.
– Je veux des explication, dit Thorin en s’approchant de lui. Nous allons porter Vivien sur son lit et nous le veillerons. Qu’avez-vous fait mes enfants ? Qu’avez-vous…
– C’était moi, c’était moi, pas lui, répète Larwence.
Thorin aide le jeune homme à se relever. Thaïs se précipite vers lui et le soutient. Arwann prend Vivien dans ses bras et le transporte sur son lit.
Thorin, Nessa, Thaïs et Larwence restent près du corps du jeune homme.
– Vivien, je suis punie, pardonne-moi de t’avoir fait souffrir, dit Nessa en s’agenouillant près de Vivien. Pardonne-moi d’avoir ri de ton amour. Je ne savais pas que je t’aimais. Je viens de te perdre comme j’ai perdu, ma mère.
Arwann, tristement s’en retourne vers la chambre. Il s’approche d’Amy et lui dit comme une prière :
– Réveille-toi mon épouse. Je t’en supplie, réveille-toi. Nous avons tous besoin de toi. Un grand malheur est arrivé.
Amy reste toujours inerte et se débat dans ses cauchemars.
Anann accueille Vivien chez elle. Le jeune homme est triste. Elle le mène vers un miroir et lui demande de regarder dedans. Vivien voit Larwence en pleurs le prendre dans ses bras.
Il voit ensuite ses amis près de son lit. Il entend les paroles de Nessa et se met à pleurer. Anann le regarde avec tristesse et soupire. Elle lui prend la main et lui dit :
Allez ! Retourne auprès de tes amis. Tous les contrats sont annulés. Vous avez tous les deux démontré votre courage et votre amour, cela me suffit. Je ne supporte pas de voir les personnes que j’aime, malheureuses. Je vais te faire repartir, mais avant, ton ami doit expliquer pourquoi tu es avec moi. J’ai fait en sorte que de Gwynvrynn, ils voient le résulta de leur obstination. Ton père va venir te voir. Tu n’auras pas longtemps à attendre, regarde le voici.

Marban apparaît dans la pièce. Il se précipite vers Vivien et le prend dans ses bras. Il pousse un gémissement et dit :
– Père indigne que je suis, j’ai fait tuer mon fils. Pourquoi ne pas avoir été aussi courageux que lui ? Nous allons changer toutes ces lois, elles sont absurdes. Il ne faut plus que cela se reproduise. Mon fils unique, j’espérais tant t’avoir à mes côtés.
– Je suis aussi indigne que toi, dit Thorin, c’est moi qui les ai guidés. Ton fils est mort et le mien est triste à mourir.
Il pose sa main sur l’épaule de Larwence.
– Larwence, s’il te plaît explique-nous ce qui c’est passé. Pourquoi disais-tu que ce devait être toi.
Le jeune homme leur narre sa rencontre avec Anann et le contrat qu’il avait eu avec elle, ainsi que la lettre qu’il avait écrite à Thaïs et, que Vivien avait découvert son secret. La dispute entre lui et son ami qui avait l’air sans queue ni tête ainsi que le pourquoi de la joie de celui-ci, sachant que le jeune couple était sauvé.
Ayant terminé son récit, il hoche la tête, soupire, se met à genoux auprès de Vivien, pose sa tête sur la main de son ami et se met à pleurer.

Vivien en reprenant de l’air se met à tousser. Larwence sursaute.
Devant la mine ahurie de son ami, Vivien se redresse, se met à rire aux éclats et serre très fort Larwence dans ses bras.
– Tu n’as pas fini de mouiller mes draps avec tes pleurs, regarde, je suis tout trempé, je sais que je dois prendre une douche, mais quand même ! Pas mal, comme punition, ça t’apprendra à vouloir partir tout seul, sans prévenir personne. Moi, je t’aime trop mon frère pour te quitter !
Thaïs se précipite dans les bras des deux garçons. Devant le trio réuni, Thorin, Marban et Nessa se sentent exclus du groupe.

A demain si vous le voulez bien … pour la suite …

Anny M

Publicités

2 responses to this post.

  1. quelle chance , tu as toujours une suite bisous

    Réponse

  2. Chouette, c’est ainsi que je voyais la suite de l’histoire… Merci Annie..
    Amy n’est pas encore guérie et il y aura encore sans doute bien du mouvement puisqu’enfin là haut, l’assemblée va réfléchir…Il vaut mieux s’adresser au Bon Dieu qu’à ses saints.. bisous du Dimanche

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s