Bonne et douce nuit !!!


Mandoline

Les donneurs de sérénades
Et les belles écouteuses
Echangent des propos fades
Sous les ramures chanteuses.

C’est Tircis et c’est Aminte,
Et c’est l’éternel Clitandre,
Et c’est Damis qui pour mainte
Cruelle fait maint vers tendre.

Leurs courtes vestes de soie,
Leurs longues robes à queues,
Leur élégance, leur joie
Et leurs molles ombres bleues

Tourbillonnent dans l’extase
D’une lune rose et grise,
Et la mandoline jase
Parmi les frissons de brise.

Paul VERLAINE (1844-1896)

Advertisements

3 responses to this post.

  1. sérénade douce sérénade fredonner pour bercer les nuits
    envellopant les reves vers un pays magique
    bonne nuit
    doux reves

    Répondre

  2. je suis encore dans la nuit merci pour ce beau poeme et cette musique
    bisous xxx

    Répondre

  3. je le vois le lendemain : c’est beau ! je vois plus tes histoires : je ne reçois rien!bises

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s