Que débute la soirée !!!



Chapitre 3

L’amour et Aurélie

Ses soeurs parties Aurélie suit sent un mot Damien. A table, elle mange très peu. Damien s’en inquiète, il se penche vers elle en lui demandant :
– Mademoiselle ne se sent pas bien, je le vois. Vos sœurs ont_elle été méchantes avec vous ? Vous devez oubliez toutes ces vilaines choses qu’elles vous ont dîtes… je suis sûr qu’elles ont été incorrectes, la jalousie les ont guidées. Oubliez tout cela et souriez à la vie.
– Damien, dit-elle après un instant de silence. Je n’ai jamais posé cette question. Je la pose maintenant. Quel genre de travail fait Arnaud ?
– Je ne suis pas habilité à vous répondre, mais n’ayez crainte, il fait un travail honnête ! Vos sœurs sont vraiment des chipies.
– Excusez-moi, dit-elle en se levant de table. Je suis un peu nerveuse. Oubliez ce que je vous ai demandé. Vous avez raison, je suis vraiment stupide, je vais aller me coucher… bonsoir Damien.
– Bonsoir Mademoiselle, dit-il en la saluant. J’ai déjà oublié, ne vous inquiétez pas.
La jeune fille est allongée sur son lit. Elle ne peut défaire de son esprit la conversation qu’elle a eu avec ses sœurs. Le poison de leurs paroles est entré dans son cœur. Péniblement elle se lève, passe la main son front pour enlever les mauvaises pensées qui hante sa tête, se déshabille, se recouche et cherche le sommeil. Comme à son habitude Arnaud vient rejoindre Aurélie au milieu de la nuit. L’amour qu’il lui apporte et beaucoup plus passionné qu’à l’ordinaire. Il ne lui demande rien de la journée passée avec ses sœurs. Il fait comme si celle-ci n’avait pas existé.
Il se passe cinq nuits avant qu’Aurélie ne succombe à la curiosité insufflée par ses sœurs. Elle se lève doucement pendant que le jeune homme est profondément endormi, allume une bougie et se penche sur lui. Approche la bougie et le regarde. Elle est émerveillée par ce qu’elle voit ; un visage d’une beauté pure. Elle penche la bougie. Une goutte de cire tombe sur l’épaule d’Arnaud qui se réveille en sursaut. Il voit Aurélie, se lève d’un bon, s’habille, se tourne vers elle en lui criant :
– Je t’avais prévenue, je pars, plus jamais tu ne me reverras.
Il sort de la chambre en claquant la porte. La jeune fille reste interdite devant cet accès de fureur, puis elle se précipite dans le couloir en criant :
– Arnaud ! Arnaud ! Je t’aime, Arnaud !
Personne ne répond à l’appel déchirant. Le silence, il n’y a que le silence. Elle rentre tristement dans sa chambre, ferme la porte, se jette sur son lit et pleure. Ce n’est que sur le matin qu’elle s’endort. Damien entre dans la chambre et réveille la jeune fille.
– Mademoiselle, il faut vous réveiller. Il faut vous réveiller et partir. Vous ne pouvez rester ici. Madame, la mère de Monsieur arrive.
Elle se lève, prépare ses affaires avec dans le cœur l’espérance de revenir vivre dans cette demeure à côté de son amour. Arrivée au portail de la maison. Une voiture noire s’arrête à sa hauteur. Un chauffeur en descend et ouvre la portière du passager. Une femme sort du véhicule, toise Aurélie, s’approche d’elle et l’apostrophe :
– Ainsi c’est vous ! Ça ne peut-être que vous, cette fille qui fait souffrir mon fils ! Vous avez un sacré toupet d’être encore ici.
Aurélie ne sait que dire, puis prenant son courage à deux mains, avec beaucoup d’espoir, elle se jette aux pieds de la femme.
– Madame permettez-moi de le revoir, je vous en supplie… je l’aime !
La mère se recule d’un pas. Elle est prête à faire signe au chauffeur d’évacuer la jeune fille. Elle se ravise et déclare sur un ton mielleux et méchant à la fois :
– Tu as vraiment envie de revoir mon fils ? Aurélie fait oui de la tête. Il se trouve que j’ai besoin d’une dame de compagnie. Si tu acceptes de travailler pour moi, tu reverras peut-être mon fils.
Aurélie monte au côté du chauffeur. Tout ce qu’elle a retenu ce que lui a dit cette femme :
 » Tu reverras peut-être mon fils !  »

A suivre …

Anny M

Publicités

2 responses to this post.

  1. J’espère bien qu’elle le reverra…comment ce beau Prince peut-il abandonné son amour ainsi!! Très belle histoire Annie!! Tu sais nous tenir en haleine mon amie!!
    Bonne nuit et beaux rêves xxxx

    Réponse

  2. merci annie c’est ma premiere lecture du matinbises bon mardi

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s