Le temps de la samain arrive….



Des soirs

Sous les vitres du hall nitreux que le froid fore
Et vrille et que de mats brouillards baignent de vair,
Un soir, en tout à coup de gel, s’ouvre l’hiver,
Dans le foyer, fourbi de naphte et de phosphore

Qui brûle : et le charbon pointu se mousse d’or
Et le posthume été dans l’or se réitère ;
Il émeraude un bol, il enturquoise un verre
Et multiplie en chatons d’or son âme encor.

Par à travers ce feu qui le détruit, sa joie
Est de faire des fleurs parmi les lustres, vivre !
Et d’allumer sa mort comme une fête. Au loin,

Lorsque tonne l’automne et que le vent disjoint
On serre en noeud ses poings et que gratte le givre…
Ô cette mort que l’on torture et qui flamboie !

Émile VERHAEREN

Publicités

3 responses to this post.

  1. sous cette note flamboyante
    je te souhaite une bonne fin de semaine
    bisous

    Réponse

  2. Je ne voyais plus passé tes billets ma chère Annie!! Je ne sais pas ce qui s’est passé…..
    Je met le lien de ton blog sur mon nouvel espace mon amie!!!
    Bon dimanche et gros bisous xxxx

    Réponse

  3. Posted by merlin le voyageur on 25 octobre 2010 at 3 h 59 min

    Qui comprend le nouveau en réchauffant l’ancien peut devenir un maître .
    CONFUCIUS
    Je te souhaite de passer une très bonne semaine remplie de tendresse et de douceur
    Lundi prochain je te souhaiterai bonne semaine de Nouméa
    et j’aurai 10 h d’avance sur toi
    Je t’embrasse ton ami Bernard .

    Free Pics Upload Photos View Photos

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s