En cette fin d’après-midi… une petite histoire !!!


 

Une histoire de Fée



Il était une fois… les Fées



C’est toute une histoire!


Écoutez ! Écoutez …


En Grèce, dans l’antiquité,


Celles que l’on a baptisée Moires


Sont filles de Zeus et de Thémis,


Dont Achille était le fils.


On les dit aussi


Filles de la nuit.


Elles représentent le destin


De chaque être humain.


Clotho, la plus jeune,


Sa beauté est rehaussée


D’une longue robe aux multiples couleurs.


Le bleu clair est dominant dans les couleurs


du tissu de sa robe brodée.


La tête de Clotho, de sept étoiles est couronnée.


Une quenouille dans ses mains descend du ciel à la terre.


Elle filait les jours et les nuits


Et les événements de la vie.


On ne pouvait rien y faire !


Lachesis, vêtue d’une robe, d’étoiles parsemée.


De couleur rose est son tissu ouvragé.


Lachesis met le fils sur le fuseau.


En l’enroulant elle tire


De chaque être humain la destinée,


Cela au file des jours et sans repos.


Atropos, des trois sœurs, est la plus âgée.


Funèbre et noire


Est la robe de cette Moire.


Elle coupe avec ses ciseaux le fil de la vie,


Choisissant sa longueur ou sa brièveté.


Et cela, jour et nuit.


Dans la Rome antique,


Une appellation s’applique,


Les Parques. Elles étaient nommées.


Norma, Décima et Morta,


A la naissance, au mariage et au décès


Toutes les trois, elle étaient là.


Représentées sur le Forum, Tria Fata,


Ainsi étaient-elles nommées.


Ce qui veux dire… les trois fées.


Dans les pays Nordiques


Leurs œuvres est identiques.


Au fil des Sagas


Voilà ce qu’on y vois.


Les Nornes, les trois déesses, de la providence


Décidaient de l’existence


Des humain, des dieux, des géants et des nain.


Nul ne pouvaient se soustraire à son destin.


Urd, Verdandi, Skuld, étaient leurs noms.


Voilà ce que nous raconte les chansons


Que l’on chantaient près des foyers


Afin de ne pas les oublier.


Au fil des jours au fil des temps,


Elles ne furent pas oubliés,


On les retrouve sous l’apparence


Des fées vivant dans les contes de notre enfance,


Et cela pour longtemps.



Anny M

Publicités

4 responses to this post.

  1. Posted by Mamily on 9 septembre 2010 at 16 h 14 min

    Magnifique petite histoire féerique ma chère Annie!! Merci beaucoup pour ce petit moment de détente passer chez toi!!Amitié et gros bisous xxxx

    Réponse

  2. Posted by annie on 10 septembre 2010 at 3 h 20 min

    joli poeme comme toujours annie : bon vendredi à toi bises

    Réponse

  3. Posted by annie on 10 septembre 2010 at 3 h 20 min

    joli poeme comme toujours annie : bon vendredi à toi bises

    Réponse

  4. Posted by annie on 10 septembre 2010 at 3 h 20 min

    joli poeme comme toujours annie : bon vendredi à toi bises

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :